Forum des Kawasaki à air, Z et GPZ

pour les passionnés du Z à air
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 un grand classique : le déprimant robinet à dépression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Michel du 79



Nombre de messages : 4839
Age : 69
Localisation : Deux Sèvres
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Mer 17 Mar - 23:07

B'jour

Je vais te donner mon point de vue, mais ce n'est que ma vérité, donc ce n'est peut être pas la bonne vérité lol!
Comme tu as pu le constater par ce post, j'ai cassé un moteur à cause des fuites du robinet à dépression d'origine, plus un pointeau marqué, avec la nouvelle moto acheté en remplacement de celle au moteur cassé, j'avais décidé de ne plus me faire avoir, j'ai donc monté un robinet quart de tour entre le robinet à dépression d'origine et les carbus.
Sur le principe, l'idée peut paraitre séduisante, sauf que, pour que ce robinet supplémentaire soir accessible, le chemin suivi par les durites, notament sur ma machine, s'est avéré assez tortueux, ce qui m'a valu plusieurs pannes (trois fois), et à rester sur le bord de la route, lorsque le réservoir était presque vide, aprè de multiples essais et réflections study , par la suite, sans rien faire d'autre que de supprimer le robinet et de mettre les durites au plus court, je n'ai plus jamais eu de panne, j'ai longuement tenté d'expliquer tout ceci
Ca c'était le premier problème, le second, c'est que malgré tous les soins que l'on a, envers sa machine, il est très facile, de temps en temps, d'oublier de fermer ce fameux robinet
Alors la moins mauvaise solution que j'avais trouvé à l'époque, avait été, pour moins de vingt ROROS, et un peu de temps à passer, de changer les deux membrannes du robinet, le joint torique de ce robinet à dépression, comme cela le circuit d'essence se trouve fermé à l'arrêt du moteur, de changer les pointeaux marqués, grace à la deuxième machine, je n'ai pas eu à en acheter, de changer les quatres joints thoriques des pointeaux par des neufs, comme cela je pense que mon moteur est pour quelque temps en sécurité de ce coté la
C'est sur que l'émultion que tu as trouvé dans ton carter, n'était pas tip top coté lubrification

Cordialement

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 17889
Age : 51
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Mer 17 Mar - 23:12

Oui, le robinet tondeuse, c'est pour un dépannage provisoire. Bien savoiir quand même que SAUF si on va au bout du reservoir (risque de désamorçage) , ça marche impeccable. (si je t'ai bien lu Michel)

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
Michel du 79



Nombre de messages : 4839
Age : 69
Localisation : Deux Sèvres
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Mer 17 Mar - 23:38

B'jour

Grand mètre à dit:
Citation :
SAUF si on va au bout du reservoir (risque de désamorçage) , ça marche impeccable. (si je t'ai bien lu Michel)

C'est bien ça, à chaque fois que la panne m'était arrivée, il ne me restait vraiment plus grand chose dans le réservoir, il est vrai qu'un tel robinet fermé est bien fermé, et ce, pour un coût ridicule
Depuis que j'ai supprimé ce robinet faisant double emploi avec la rénovation de l'existant, j'ai fait plusieurs essais en mettant quelques litres d'essence dans un bidon dans les sacoches, je suis allè très très bas dans le réservoir, ce qui correspond à plus de 400 Km pour ma machine en conduite relaxe, et je n'ai jamais eu de problèmes

Cordialement

Michel
Revenir en haut Aller en bas
@lex39

avatar

Nombre de messages : 718
Age : 44
Localisation : Chapelle Voland
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Ven 2 Avr - 21:45

Salut les gars Smile
Bon, j'ai enfin eu le temps de m'occuper de mon 550 d'autant que mon huile neuve est déjà souillée Crying or Very sad
cela dit j'avais vidangé mais sans changer le filtre, j'en avais pas sous la main
Alors:
1, je pense que le robinet de réservoir fonctionne parfaitement
http://img444.imageshack.us/img444/1762/dscn4007.mp4

2, ma rampe de carbu est en pièces et les pointeaux ont l'air de faire leur taf

Quelle mémoire Savash' pour la soudure de réservoir cheers
C'était une soudure à froid et elle résiste parfaitement
Bref je bloque scratch
J'suis pas contre changer des pièces mais pas pour rien. 4 pointeaux ça chiffres mine de rien si c'est pas ça...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
@lex39

avatar

Nombre de messages : 718
Age : 44
Localisation : Chapelle Voland
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Ven 2 Avr - 22:02

Les pointeaux Rolling Eyes


Sinon, j'ai nettoyé les cuves y'a 3 ans et 7000km, elles étaient nickel et voila le résultat Suspect
Je sais pas c'qu'on met comme essence de merde dans nos bécanes mais ça bouffe le flotteurs Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas
dmix79

avatar

Nombre de messages : 223
Age : 38
Localisation : ingrandes sur loire
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Ven 2 Avr - 22:46

apres avoir lu tout ca je me suis penche sur probleme. J'ai un suintement au niveau de mon robinet et la moto a un fonctionnement un peu bizarre en position ON par contre c'est mieux sur PRI.
La petite durite est a mon gout trop longue car elle va dans tous les sens et ne doit pas faciliter l'ecoulement.
Je pensais demonter pour changer les joints de robinet.
Revenir en haut Aller en bas
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 17889
Age : 51
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Ven 2 Avr - 22:58

la petite durit est une durit de dépression, pas d'écoulement.

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
Frank

avatar

Nombre de messages : 2606
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Ven 2 Avr - 23:03

alex, ça viendrait pas de ton réservoir plutôt ce qu'il y a dans tes fonds de cuves ?

_________________
KZ750 R1 et GPz1100 B2
Revenir en haut Aller en bas
@lex39

avatar

Nombre de messages : 718
Age : 44
Localisation : Chapelle Voland
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Ven 2 Avr - 23:20

Nan, le réservoir n'est pas du tout oxydé, tu sais il n'est que de 1993. Et quand je l'ai purgé, l'essence est sortie jaunâtre jusqu'à la dernière goutte.
Alors que l'essence sortie des 4 cuves est rose affraid puis les dépots ont vraiment la couleur des flotteurs.
Fraka, t'as vu la vidéo, le robinet a l'air ok nan?
Que penses-tu des pointeaux? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Frank

avatar

Nombre de messages : 2606
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Ven 2 Avr - 23:35

je peux pas lire ta vidéo.
tes pointeaux ont l'air d'aller. ca semble juste une trace de surface et non un sillon.

_________________
KZ750 R1 et GPz1100 B2
Revenir en haut Aller en bas
@lex39

avatar

Nombre de messages : 718
Age : 44
Localisation : Chapelle Voland
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Ven 2 Avr - 23:40

fraka a écrit:
je peux pas lire ta vidéo.

fraka a écrit:
tes pointeaux ont l'air d'aller. ca semble juste une trace de surface et non un sillon.
Je pense aussi donc je suis pas bien avancé sur le pourquoi du comment l'essence rejoint l'huile scratch
Revenir en haut Aller en bas
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 17889
Age : 51
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 0:03

C'est une blague ?

Tu mets tes carbus dans une bassine, tu mets ton robinet sur pri, un long tuyau : tu laisses une nuit. Et là, tu vas bien voir.

si ça ne fuit pas aux carbus, c'st que ton reservoir laisse fuiter l'essence dans le filtre à air.

Mais ça fuit aux carbus, c'est sûr.

Les pointeaux ne doivent pas être marqués du tout. Et ne les resurface surtout pas.

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
@lex39

avatar

Nombre de messages : 718
Age : 44
Localisation : Chapelle Voland
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 0:26

Savashié a écrit:
Tu mets tes carbus dans une bassine, tu mets ton robinet sur pri, un long tuyau : tu laisses une nuit. Et là, tu vas bien voir.
Question con, est-ce que je peux faire le test avec de l'eau? ou bien est-ce que l'eau est moins "liquide" que l'essence?

Savash', as-tu une explication au fait que, si un ou des pointeaux sont nazes, le réservoir ne se vide pas entièrement dans le carter mais qu'une faible quantité vu que ma conso n'est pas délirante?
Revenir en haut Aller en bas
@lex39

avatar

Nombre de messages : 718
Age : 44
Localisation : Chapelle Voland
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 0:35

Est-ce que c'est ça alors que je dois acheter x4?
car je tape 550zephyr et il me sort 250EL scratch
http://www.bihr.eu/productdetails.aspx?sku=923017&cat=AKY&typ=Bihr&st=Vehicle&v=4725&vt=2&vtm=30&vcy=550&vy=1993&vn=ZEPHYR+550&vm=ZR550B
Revenir en haut Aller en bas
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 17889
Age : 51
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 1:00

Non, là il faut de l'essence.

Pour faire monter ton niveau, 30 cl suffisent. 0.3 que divisent 250 km d'un plein, ça fait une différence à peine 0.12 litre aux cent. Négligeable.

Ecoute, ta moto n'est pas hantée, cette essence vient forcément des carbus.

ça " a l'air" bon.. mais ça ne l'est pas. il en suffit d'un.

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 17889
Age : 51
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 1:02


_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
Michel du 79



Nombre de messages : 4839
Age : 69
Localisation : Deux Sèvres
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 6:56

B'jour

Lex, tu as dit:
Citation :
Question con, est-ce que je peux faire le test avec de l'eau? ou bien est-ce que l'eau est moins "liquide" que l'essence?

Je confirme, comme l'a dit "grand mètre", l'essence est plus fluide que l'eau, sauf qu'a l'air libre le peu d'essence qui coule peut s'évaporer en grande quantité, excepté l'odeur dans le local tu risques de n'en voir que très peu de traces
Pour déceler une fuite au niveau du robinet, tu la metteras plus facilement en évidence avec un réservoir plein, par gravité, la pression de l'essence sur le joint de fermeture du robinet sera plus grande
N'oublie pas que pour que l'essence se retrouve dans le carter d'huile, même en faible quantité, il faut que la chaine complète, robinet, carbus la laisse passer, donc si un seul de ces éléments est en bon état, l'essence ne descend plus quand ton moteur est à l'arrèt
Dans le cas qui m'était arrivé où j'avais cassé l'axe du piston au démarrage (la fuite était plus importante que pour toi), il y avait en cause,le joint de fermeture du robinet d'essence et un des pointeau qui était marqué, ça se ressentait en passant l'ongle sur le cone de fermeture du pointeau, peut être qu'en plus ce matin la, une t'ite salté avait décidé de jouer au trouble fète affraid
http://www.forum-auto.com/moto/section24/sujet293006-875.htm

C'est du reste grâce à cette casse que j'ai connu les ténors de notre site à l'époque et qui m'ont cordialement invité à venir ici lol!

Bonne recherches à toi

Cordialement

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Frank

avatar

Nombre de messages : 2606
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 9:18

j'ai des pointeaux avec une trace en surface mais pas au point de faire un "sillon" et ca ne fuit pas.

débranche la durite de sortie du réservoir et mets sur ON. soit ca coule, même très très peu et tu remplaces le joint dans le robinet, soit ca coule pas et tu passes sur la rampe pour savoir de quel carbu l'essence coule.

je sais plus si tu avais réglé tes flotteurs.

_________________
KZ750 R1 et GPz1100 B2
Revenir en haut Aller en bas
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 17889
Age : 51
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 9:30

Bon reprenons.

Si ça fuit légèrement au robinet (ce qui est le cas sûrement) pour que ça passe ensuite dans le moteur, deux solutions : niveau de cuve très mal réglé, ou aberré par des flotteurs bouffés donc trop légers. auquel cas le niveau est trop haut. Mais vraiment, j'en doute. ou alors ce sont les pointeaux, ou un seul. C'est vrai que j'en ai vu des plus marqués, mais ceux là ont peut être été ovalisés : avec les vibrations à la repose, ils sont plus exactement au même endroit, et ça fuit.

Déjà, premier test, robinet sur on : vérifier si l'essence coule.
Elle ne doit pas couler

Et le test de la rampe mise en essence.

Ou alors on a un retour par le filtre à air, par le tuyau qui vient du moteur. J'ai eu ça, mon réservoir fuyottait, dans le filtre... puis direction le moteur.

Ou dernière solution si la rampe ne fuit rien en une nuit, et que le robinet ne fuie pas non plus : tu passes ta vie sur le starter. On rappelle, le starter c'set 20 secondes et on roule.

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
@lex39

avatar

Nombre de messages : 718
Age : 44
Localisation : Chapelle Voland
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 10:01

Merci à tous pour l'aide cheers
Alors, pour ceux qui arrivent à lire la vidéo, ils verront que le robinet ne laisse passer que sur PRI, sinon nickel.

J'ai jamais réglé la hauteur des flotteurs, je sais même pas faire. je vais me pencher là dessus.

Je ne mets que très peu le starter et souvent je démarre sans, c'est l'avantage là où je vis Razz

je viens de trouver ça pour les pointeaux , ça fait peur!! Shocked
27€50 pièce affraid
http://www.cmsnl.com/kawasaki-1993-b4-zr550_model12716/partslist/E1612.html
Je vais aller chercher 5 litres de jus et remonter ma rampe pour voir...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Frank

avatar

Nombre de messages : 2606
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 11:16

il est quand même peu probable que tes 4 pointeaux soient à remplacer.
détermine d'abord de quel(s) carbu provient l'essence. savash' t'a donné la méthode.

ca prend un peu de temps mais peut t'économiser pas mal d'argent.

_________________
KZ750 R1 et GPz1100 B2
Revenir en haut Aller en bas
Michel du 79



Nombre de messages : 4839
Age : 69
Localisation : Deux Sèvres
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 16:01

B'jour

Lex tu as dit:
Citation :
je viens de trouver ça pour les pointeaux , ça fait peur!!

P'être qu'ils sont plaqués or Laughing non plus sérieusement, ça fait tout de même cher
J'ai bien revu ta vidéo, en passant pour Franck, c'est la dernière version de Qwick time qui s'est déclenchée sur mon PC pour lire la vidéo de Lex, Win média player 11 la lit aussi, je peux te la convertir dans le format que tu désires et te l'envoyer par couriel si tu veux; revenons à nos moutons, c'est vrai que sur un temps court, comme celui de ta vidéo, c'est probant, le robinet semble bien jouer son rôle, mais qu'en est-il sur une dizaine d'heures, voir plus?, car dans ton cas, il faut raisonner sur cette échelle
Je vais me répéter, mais c'est pour t'aider: l'essence, à ma connaissance, ne peut suivre qu'un seul chemin pour descendre du réservoir au carter d'huile pour faire l'émultion que tu nous as montrée, elle passe du réservoir, par le robinet en premier, le carburateur en second, les pipes d'admission, les soupapes d'admission, le ou les cylindres, puis la segmentation qui à ce niveau, sur un temps long laissera normalement passer un peu d'essence si cette dernière arrive dans au moins un cylindre
Il suffit donc que dans cette chaine un des éléments arrête l'essence, et tu n'as plus ton probléme, même avec un des ensembles pointeau/siège défectueux, si l'essence est arrètée par le robinet, ce problème n'existe plus.

Je vais délirer un peu, il faudrait aussi que ton réservoir fuit juste en face d'un manchon d'admission poreux pour donner un résultat approchant, mais la tu aurais, d'une part pas mal d'odeurs d'essence dans ton garage, et des problèmes de carburation à cause du manchon poreux. Par le filtre à air, oublie cette possibilité, il faudrait que ce dernier soit copieusement imbibé pour qu'ensuite l'essence pénétre dans les carbus, le filtre imbibé ainsi, ton moteur ne pourait pas démarrer il s'étouferait
Après ton problème d'allumage d'un certain été il y a quelque temps, vas tu nous en trouver d'autre pannes sortant des sentiers battus? nan! je dis ça amicalement pour plaisanter, et j'espère que tu vas résoudre rapidement ce problème


Cordialement

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Frank

avatar

Nombre de messages : 2606
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 16:30

merci Michel mais je vais télécharger les versions plus récentes de quick et win média, ce sera plus simple.

_________________
KZ750 R1 et GPz1100 B2
Revenir en haut Aller en bas
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 17889
Age : 51
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 19:06

le souci en plus, c'st qu'il n'y a a pas de siège démontable (gros défaut des Kei Hin montés sur les premières 750) chez Bihr, il n'y a pas de kit ?

Si avec un pointeau neuf, ça fuit encore, c'est mal barré.

Pas logique ton truc. Le robinet fuit forcément légèrement sur "On" . Et il y a un pointeau qui laise fuiter l'essence. ou alors... un flotteur qui ne flotte plus assez et ne fait pas son boulot. Ton nivveau de cuve, faut le vérifier par un tuyau transaprent mis sur le côté de la cuve.

ou alors ça vient par le couvre culbu si il ya un truc antipollution... j'y crois pas trop...

Au fait, ta moto ne serait pas tout simplement trop inclinée sur sa létérale ? ça peut jouer sur le niveau dans les carbus.

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
@lex39

avatar

Nombre de messages : 718
Age : 44
Localisation : Chapelle Voland
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   Sam 3 Avr - 21:36

Savashié a écrit:
Pas logique ton truc. Le robinet fuit forcément légèrement sur "On"
Rien ne coule sur On, je confirme
Savashié a écrit:
Au fait, ta moto ne serait pas tout simplement trop inclinée sur sa létérale ? ça peut jouer sur le niveau dans les carbus.
Bah si carrément Rolling Eyes Un peu plus et elle tombe par terre Rolling Eyes
C'est la béquille qui est usée, élimée, au niveau de la grosse vis. J'ai bien tenté de reserrer dans un étau sans succès. Penses-tu que ça peut faire couler de l'essence dans le carter? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un grand classique : le déprimant robinet à dépression   

Revenir en haut Aller en bas
 
un grand classique : le déprimant robinet à dépression
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» un grand classique : le déprimant robinet à dépression
» robinet à dépression
» Col de Ribeauvillé (68) un grand classique
» Robinet à dépression...
» bouillettes ... un grand classique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Kawasaki à air, Z et GPZ :: Vous et votre Z :: Pbs méca ou élec-
Sauter vers: