Forum des Kawasaki à air, Z et GPZ

pour les passionnés du Z à air
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mystères de l'allumage.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
cortoMaltese

avatar

Nombre de messages : 130
Age : 51
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 16/09/2014

MessageSujet: Mystères de l'allumage.   Mer 7 Fév - 11:17


Salut à tous,
Petits problèmes de moteur par ces temps froids. Ce matin 2 ou 3 cylindres sur quatre
fonctionnaient et curieusement en éloignant les antiparasites des bougies de quelques
centimètres, un arc se forme entre la bougie et l'antiparasite et le cylindre défectueux
repart. J'ai vu sur d'autres forum que cet éloignement favorise l'allumage côté bougie.
Antiparasite de retour sur la bougie et rien, cylindre ne tourne pas. Bougies humides,
rien à faire. Il fait froid et il est aussi possible aussi que j'ai du givre dans les carburateurs.
Si quelqu'un connait se problème. Humidité dans les fils ? Bobines défectueuses ?
Les bougies, antiparasite et câbles de bougies, j'ai refait tout ça à neuf il y a moins de 10 000 kms.

Phil.
Revenir en haut Aller en bas
El Mancho

avatar

Nombre de messages : 1716
Age : 57
Localisation : Région Grenobloise
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Mer 7 Fév - 11:30

Déplace ta bougie et ton antiparasite sur d'autres cylindre (chacun le sien, pas les mêmes) et ensuite refait un test scratch
Revenir en haut Aller en bas
cortoMaltese

avatar

Nombre de messages : 130
Age : 51
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 16/09/2014

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Mer 7 Fév - 12:05

Oui, mais le souci semble circulaire, cylindre deux il y a quelques jours et ce matin plutôt 3 et 4. donc pas la même bobine non plus.
Sur le deux j'ai mis une bougie neuve que j'avais en stock et ça semble aller mieux. Peut être que mes bougies me lâchent les unes
après les autres .. moins de 10 000 quand même ..
Revenir en haut Aller en bas
vroumz6



Nombre de messages : 2652
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Mer 7 Fév - 18:00

çà peut claquer beaucoup plus vite que çà, même neuves , çà m'est arrivé de remonter une ancienne pour que çà fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
gisH2

avatar

Nombre de messages : 810
Localisation : TOURAINE
Date d'inscription : 16/09/2015

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Mer 7 Fév - 18:31

vroumz6 a écrit:
çà peut claquer beaucoup plus vite que çà, même neuves , çà m'est arrivé de remonter une ancienne pour que çà fonctionne.

cheers Bien vrai , j'en claque très régulièrement ,et presque neuves parfois ,et c'est pas du à la moto , parce que c'est sur différentes motos
j'en claque autant sur mes 4 cylindres que sur mes triples
la qualité des bougies n'est plus au top depuis quelques années
Revenir en haut Aller en bas
bloobaba

avatar

Nombre de messages : 1040
Localisation : Beauvais
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Mer 7 Fév - 19:06

gisH2 a écrit:
vroumz6 a écrit:
çà peut claquer beaucoup plus vite que çà, même neuves , çà m'est arrivé de remonter une ancienne pour que çà fonctionne.

cheers Bien vrai , j'en claque très régulièrement ,et presque neuves parfois ,et c'est pas du à la moto , parce que c'est sur différentes motos
j'en claque autant sur mes 4 cylindres que sur mes triples
la qualité des bougies n'est plus au top depuis quelques années

Et ben pour moi, c'est l'inverse, je n'ai jamais eu à me plaindre de bougies claquées  scratch . Sur le triple j'ai un allumage power dynamo (Kennedy).
Revenir en haut Aller en bas
loic

avatar

Nombre de messages : 11070
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Mer 7 Fév - 21:26

pareil une bougie a claquée sur l'autoroute! j'ai pas de suite identifier le problème, et je me suis orienté sur les carbus! après visite des carbus, rien a signaler! je remonte et vérifie l'allumage et bingo la n°2 pas d'étincelle!!
comme je parts toujours avec des neuves au cas ou, et bien j'ai mis une neuve, et hop c'est repartie.....

_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
JMZ1000

avatar

Nombre de messages : 3253
Localisation : L'Ardèche Sauvage et Rebelle
Date d'inscription : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 3:33


Pardon de m'inscrire (encore) en contradiction, une bougie "claqué" ça veut dire quoi Question
Quand on sait comment c'est fait à l'intérieur on peut comprendre que ça "claque" pas si facilement que ça c'est pas une ampoule de phare...

Huit fois sur dix vos bougies soit disant claqué ne sont en fait qu'imbibée, huile, essence, mélange des deux surtout sur un 2t .
Un bain de cul dans le trichlo ou l'acétone, un coup de soufflette et la gibou repart fière et droite Exclamation

Vérifiez vos segmentations et vos carburation avant de jeter vos bougies ...
Revenir en haut Aller en bas
loic

avatar

Nombre de messages : 11070
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 7:47

claqué: plus d'étincelle à la bougie!! pour la cause je sais pas pourquoi! quel est le mécanisme de ce défaut je ne saurais te dire!!!

mais cette bougie ne remplissait plus sont rôle! scratch

pour ma part c'est arrivé sur l'autoroute..maintenant je suis aussi de ton avis quand on sait comment c'est fait!  mais preuve en ai que cela peut arriver!

_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
cortoMaltese

avatar

Nombre de messages : 130
Age : 51
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 16/09/2014

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 9:14

Du coup pourquoi l'allumage semble se faire en éloignant l'anti-parasite de la bougie. en créant une étincelle entre les deux.
Mystère ? Problème de résistance ? Bizarre ça.
Revenir en haut Aller en bas
El Mancho

avatar

Nombre de messages : 1716
Age : 57
Localisation : Région Grenobloise
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 9:26

L'allumage peux se faire ainsi entre la masse de la bougie et ton fil.
Mais le noyau électrode peut être rompu ou la céramique isolante fendue d'ou une étincelle en interne a la bougie.
Revenir en haut Aller en bas
Michel du 79



Nombre de messages : 5081
Age : 70
Localisation : Deux Sèvres
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 9:39

B'jour

JMZ1000 a écrit:



Huit fois sur dix vos bougies soit disant claqué ne sont en fait qu'imbibée, huile, essence, mélange des deux surtout sur un 2t .
Un bain de cul dans le trichlo ou l'acétone, un coup de soufflette et la gibou repart fière et droite Exclamation

C'est exactement ce que je fais avec ma tronçonneuse à chaine 2 temps "bouffeuse" de bougies et sans doute pas écologique selon les normes actuelles lol!


Un nettoyage comme dit JMZ et c'est reparti

Autrefois, dans tout bon garage, il y avait de petites sableuses dédiées à l'élimination de la calamine, en prévention ou pour donner un second souffle aux bougies qui en général étaient retirées de la circulation quand les électrodes trop usées ne permettaient plus le réglage correct

Voici la coupe d'une bougie pour mieux comprendre où se loge la calamine des fois imbibée d'essence (bougie noyée), ou d'huile ou ses résidus, (moteur deux temps ou quatre temps avec une segmentation qui crie au secours)



Maintenant, il y a le choix de la température de la bougie qui compte

La bougie est directement exposée à la combustion des gaz, il va donc faloir qu'elle évacue le trop plein de température pour garder un bon fonctionnement et lui assurer une longévité
normale
C'est par son culot qu'elle va évacuer vers la culasse elle même refroidie soit pat des ailettes ou un circuit liquide, le trop plein de chaleur, trop refroidie, ou trop chaude la bougie ne donne pas le meilleur d'elle même, donc en fonction des caractéristiques du moteur voir de son usage plus ou moins extrême, on va utiliser des bougies dites froides ou dites chaude
Avec un manchon de céramique long enveloppant l'électrode centrale, celle ci est mieux refroidie (grande surface de convection vers la culasse) on a donc une bougie froide, et l'inverse avec un manchon de céramique court

Explication par l'image chez NGK



Toujours chez NGK un tableau de préconisation



Vous retrouvez pratiquement les mêmes informations chez tous les constructeurs de bougies

J'avais mis sur le site les coordonnées d'un film Canadien montrant la fabrication des bougies modernes, mais présentement je ne l'ai pas retrouvé, c'etait intéressant pour ceux qui se trouvent concernés.

https://www.youtube.com/watch?v=tWAI1DMTy6M

OU

https://www.youtube.com/watch?v=d89iz1v_Vos


Le seul vrai "claquage"  à mon avis, qui n'engage que moi et qui est rarissime, est du un défaut dans la céramique entourant l'électrode centrale qui court circuite le circuit normal, ça, ça de passe très peu de temps après la mise en service de la bougie, et quand c'est "claqué" c'est pour toujours, et pas une fois le temps

J'espère avoir quelque peu éclairé certaines choses.

Il n'y a aucun mystère des les allumages de nos machines, sauf qu'à l'usage certains composants se comportent en fonctions des lois de la physique et les électrons, au lieu de générer une étincelle au bon endroit et au bon moment, se perdent où il y a un ou des défauts

Cordialement

Michel

_________________
Z 750 GT de 1985
LaG ne pa 1 andiKp... enkor fo il ariV jusk la pr le constaT
Revenir en haut Aller en bas
JMZ1000

avatar

Nombre de messages : 3253
Localisation : L'Ardèche Sauvage et Rebelle
Date d'inscription : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 10:26


loic a écrit:
claqué: plus d'étincelle à la bougie!! pour la cause je sais pas pourquoi! quel est le mécanisme de ce défaut je ne saurais te dire!!!

Je ne sais pas quelle machine tu chevauchais lors de cet incident mais je me souviens un peu t'avoir suivit avec ta 1100 dont un cylindre fumait tant soi peu , Rolling Eyes , cela suffit amplement car l'huile est "diélectrique" c'est à dire qu'elle se comporte quasiment comme un isolant, une fine couche suffit sur les électrodes et by l'étincelle ...

cortoMaltese a écrit:
Du coup pourquoi l'allumage semble se faire en éloignant l'anti-parasite de la bougie. en créant une étincelle entre les deux.
Mystère ? Problème de résistance ? Bizarre ça.

Dans ce cas précité l'étincelle étant issue de la sortie HT bobine elle va chercher la moindre faille pour rejoindre la masse, je rappelle qu'elle peut parcourir plus d'1 cm sans contact direct ... Wink
Me suis amusé moi avec les THT des téléviseurs cathodique, c'est assez impressionnant le parcours de cet arc en furie!
Plus possible maintenant avec le progrès et les écrans plats, on peut pu rigoler ... Sad





Dernière édition par JMZ1000 le Jeu 8 Fév - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel du 79



Nombre de messages : 5081
Age : 70
Localisation : Deux Sèvres
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 10:32

B'jour

JMZ1000 a écrit:
loic a écrit:
claqué: plus d'étincelle à la bougie!! pour la cause je sais pas pourquoi! quel est le mécanisme de ce défaut je ne saurais te dire!!!

Je ne sais pas quelle machine tu chevauchais lors de cet incident mais je me souviens un peu de t'avoir suivit avec ta 1100 dont un cylindre fumait tant soi peu , Rolling Eyes , cela suffit amplement car l'huile est "diélectrique" c'est à dire qu'elle se comporte quasiment comme un isolant, une fine couche suffit sur les électrode et by l'étincelle ...

Ca c'est bougie "noyée" affectant le démarrage du moteur

Par contre, en cours de fonctionnement, une fois carbonisée, cette huile, ou plutôt les résidus qui en restent, sont conducteurs, juste pour nous embêter un tout "tit" peu.

A +

_________________
Z 750 GT de 1985
LaG ne pa 1 andiKp... enkor fo il ariV jusk la pr le constaT


Dernière édition par Michel du 79 le Jeu 8 Fév - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cortoMaltese

avatar

Nombre de messages : 130
Age : 51
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 16/09/2014

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 10:36

Merci pour vos réponses

Juste quand je dis que je fais une étincelle entre antiparasite et bougie, c'est que l'étincelle se fait aussi correctement dans le cylindre à ce moment là. Le cylindre fonctionne et repart.
Quand je recolle ce même anti parasite sur la bougie, piouf plus rien. Pas pratique de rouler en tenant les antiparasites éloignés des bougies Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Michel du 79



Nombre de messages : 5081
Age : 70
Localisation : Deux Sèvres
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 11:00

B'jour

cortoMaltese a écrit:
Merci pour vos réponses

Juste quand je dis que je fais une étincelle entre antiparasite et bougie, c'est que l'étincelle se fait aussi correctement dans le cylindre à ce moment là. Le cylindre fonctionne et repart.
Quand je recolle ce même anti parasite sur la bougie, piouf plus rien. Pas pratique de rouler en tenant les antiparasites éloignés des bougies Very Happy

A distance, c'est toujours facile d'émettre des hypothèses.

Avec ce que tu nous dit, je ne donnerais pas cher de l'antiparasite, voir le couple antiparasite et bougie.

Pourquoi?

Tu nous as bien dit que:

1 - le cylindre ne fonctionne pas quand tout est mis en place.

2 - Le cylindre refonctionne quant tu éloignes d'environ un centimétre le fil haute tension de l'antiparasite, ce qui bien sur génère une étincelle à cet endroit.



Ben tu as trouvé sauf que, comme tu le dis, ça va pas être facile de conduire comme çs  lol!

Plus sérieusement, que ce passe t-il?

Tu as un défaut d'isolation dans un des deux éléments voir les deux, antiparasite et ou bougie.

1 - Quand le fil de bougie est en place il y a un amorçage qui se produit au niveau de ce défaut et il ne reste plus assez d’énergie pour générer une étincelle correcte la où elle devrait être.

2 - Quand tu éloignes le fil haute tension de l'anti parasite, c'est comme si tu insérais une résistance supplémentaire en série dans le circuit, cette résistance va faire chuter la haute tension suffisamment pour que l'amorçage ne se fasse plus au niveau du défaut d'isolation, et il reste suffisamment d'énergie pour faire naitre une étincelle aux électrodes de la bougie, certes elle n'est sans doute pas optimale, mais suffisante pour enflammer le mélange air essence

"Woila" la fée électricité n'est pas plus compliquée que ça, simplement elle suit le chemin le plus court pour elle, il faut juste connaitre ce chemin.

A +

_________________
Z 750 GT de 1985
LaG ne pa 1 andiKp... enkor fo il ariV jusk la pr le constaT
Revenir en haut Aller en bas
cortoMaltese

avatar

Nombre de messages : 130
Age : 51
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 16/09/2014

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 11:37

Merci Very Happy
Y'a plus qu'a chercher cette maudite fuite !
Revenir en haut Aller en bas
JMZ1000

avatar

Nombre de messages : 3253
Localisation : L'Ardèche Sauvage et Rebelle
Date d'inscription : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 11:43


Michel du 79 a écrit:
Ca c'est bougie "noyée" affectant le démarrage du moteur
Par contre, en cours de fonctionnement, une fois carbonisée, cette huile, ou plutôt les résidus qui en restent, sont conducteurs, juste pour nous embêter un tout "tit" peu.A +


Salut mon Michel

Il est fort possible que le moteur puisse démarrer normalement avec des bougies sèches ou presque même avec des segments défectueux ou des joints de queues HS.
Mais l'huile se fluidifie avec la chaleur, (ceux qui font les frites à la graisse de bœuf on pu le constater) si le défaut d'étanchéité dépasse une certaine limite l'huile passera plus facilement à la faveur de la température, une bougie qui se "graisse" en cours de route est donc tout à fait possible et pas rare du tout, j'en ai déjà fait la constatation.

Ensuite ok, ces fameux résidus gras vont se faire conducteurs en cramant et peuvent provoquer l'étincelle avant le dôme du piston ce qui fera boiter le cylindre a cause d'explosions hasardeuses et aléatoires . Wink



Revenir en haut Aller en bas
Michel du 79



Nombre de messages : 5081
Age : 70
Localisation : Deux Sèvres
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 11:57

B'jour

Ben oui mon cher JMZ, il ne faut rien négliger

Pour les frittes, il y a aussi la "végétaline", à ce sujet nous avons eu un sacré problème à la cantine de l'école communale, la brave dame qui faisait la cuisine, n'ayant pas trouvé de récipient, n'a pas trouvé mieux que de jeter dans l'évier la vielle "végétaline" encore en fusion, sauf que la conduite allant de l'évier à l'égout se trouvait bien en travers sous le carrelage fraichement refait de la salle de la cantine

Je vous laisse deviner le travail, même le courant d'eau ne passait plus, le marteau piqueur a repris du service, les divers furets n'ont rien pu faire, et ce n'est pas faute d'avoir essayé.

Fin du hors sujet

A +

_________________
Z 750 GT de 1985
LaG ne pa 1 andiKp... enkor fo il ariV jusk la pr le constaT
Revenir en haut Aller en bas
JMZ1000

avatar

Nombre de messages : 3253
Localisation : L'Ardèche Sauvage et Rebelle
Date d'inscription : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 12:05


Ha ces blondes .... Exclamation Rolling Eyes
J'en aurais aussi des histoires pittoresques de ce genre à balancer mais par respect pour le "sexe faible" je vais pas oser ... Embarassed






























(sauf si vous insistez)
Revenir en haut Aller en bas
gisH2

avatar

Nombre de messages : 810
Localisation : TOURAINE
Date d'inscription : 16/09/2015

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 13:13

JMZ1000 a écrit:

Ha ces blondes .... Exclamation Rolling Eyes
J'en aurais aussi des histoires pittoresques de ce genre à balancer mais par respect pour le "sexe faible" je vais pas oser ... Embarassed

(sauf si vous insistez)

geek Vas y , balance , mais j'ai pas connu "beaucoup" de blondes dans ta vie j'te surveille pas non plus Razz
Revenir en haut Aller en bas
JMZ1000

avatar

Nombre de messages : 3253
Localisation : L'Ardèche Sauvage et Rebelle
Date d'inscription : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 13:29


Nous Z'en avons même une en commun mon cher Gis ! Twisted Evil
Mais c'est une exception, elle est blonde certes mais elle a le permis moto et ne risque pas de confondre un carbu avec une bougie ... Smile  

C'est une des deux seules personnes à qui j’avais confié ma z1000 une demi journée entière, l'autre c'est Joël que tu connais aussi mais il est beaucoup moins bandant ... Laughing
Comme quoi on peut être un peu taquin et reconnaitre des évidences.
Revenir en haut Aller en bas
gisH2

avatar

Nombre de messages : 810
Localisation : TOURAINE
Date d'inscription : 16/09/2015

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 13:45

JMZ1000 a écrit:

Nous Z'en avons même une en commun mon cher Gis ! Twisted Evil
Mais c'est une exception, elle est blonde certes mais elle a le permis moto et ne risque pas de confondre un carbu avec une bougie ... Smile  

C'est une des deux seules personnes à qui j’avais confié ma z1000 une demi journée entière, l'autre c'est Joël que tu connais aussi mais il est beaucoup moins bandant ... Laughing
Comme quoi on peut être un peu taquin et reconnaitre des évidences.

geek Bon , balance nous quelques anecdotes savoureuses qu'on s' marre un peu Laughing  
drunken  c'est vrai qu'il y eut un temps ou l'on a pu butiner les mêmes fleurs  
Exclamation  t'es p'têt trop vieux maintenant  lol!  elles voudraient p'têt plus    
à non de Dious    heureusement que j'suis loin  lol!
Revenir en haut Aller en bas
JMZ1000

avatar

Nombre de messages : 3253
Localisation : L'Ardèche Sauvage et Rebelle
Date d'inscription : 24/03/2011

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 13:51


gisH2 a écrit:
t'es p'têt trop vieux maintenant  elles voudraient p'têt plus  :

Heuuu, les belles fleurs ont un point en commun avec les jolies blondes, c'est qu'elle se fanent ...
Chaque années elles Z'ont pris un ans de plus en même temps que nous, avec toi elles voudraient surement pu, avec moi, c'est moi qui voudrait pu ... Laughing

Mais je ne vois qu'un tout petit rapport avec les bougies humides ... Embarassed

Revenir en haut Aller en bas
PKRT

avatar

Nombre de messages : 5524
Age : 15
Localisation : Dans la jolie Alsace !
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   Jeu 8 Fév - 18:27

JMZ1000 a écrit:

Heuuu, les belles fleurs ont un point en commun avec les jolies blondes, c'est qu'elle se fanent ...

Zalut,

Il y a un deuxième point commun entre les filles et les fleurs .... Elles s'épanouissent au bout t'une tige ......






J'a honte .....  Embarassed






Phil
Revenir en haut Aller en bas
http://kawa1000j.1fr1.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mystères de l'allumage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mystères de l'allumage.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Kawasaki à air, Z et GPZ :: Vous et votre Z :: Pbs méca ou élec-
Sauter vers: