Forum des Kawasaki à air, Z et GPZ

pour les passionnés du Z à air
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 C'est l'histoire d'un triple.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
bloobaba

avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Beauvais
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un triple.   Sam 20 Oct 2018 - 14:57

C'est clair. Bon ca demande d'avoir, en plus du savoir faire, un peu matos.
Perso, je me débrouille mais bon, ça s'arrête là.
Quand j'ai des soudures un peu techniques à faire (faire), genre inox ou alu, j'emmène le bazar au boulot. Y a tout ce qu'il faut et le gars qui sait s'en servir. 😁
Revenir en haut Aller en bas
gisH2

avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : TOURAINE
Date d'inscription : 16/09/2015

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un triple.   Sam 20 Oct 2018 - 19:25

bloobaba a écrit:
C'est clair. Bon ca demande d'avoir, en plus du savoir faire, un peu matos.
Perso, je me débrouille mais bon, ça s'arrête là.
Quand j'ai des soudures un peu techniques à faire (faire), genre inox ou alu, j'emmène le bazar au boulot. Y a tout ce qu'il faut et le gars qui sait s'en servir. 😁

, quand on a un "pro" sous la main ,y'a pas à hésiter ........
ESSAYER de faire, c'est bien , mais quand on ne maitrise pas ,BOUSILLER c'est beaucoup moins bien
Revenir en haut Aller en bas
bloobaba

avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Beauvais
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un triple.   Sam 20 Oct 2018 - 19:48

C'est ben vrai ça!
Bon d'un autre côté, faut bien apprendre. Mais y a des trucs qui se transmettent, et là, on a besoin de ceux qui savent
Revenir en haut Aller en bas
bloobaba

avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Beauvais
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un triple.   Mar 30 Oct 2018 - 18:47

Hello.
J'alimente un peu le sujet.
Le moteur est remonté, on l'a vu. Avant de remettre les pipes d'admission, petit contrôle des plans de joints.
Pour ce faire un morceau de marbre, qui sommes toutes est a peu près plan, et une pâte exprès, le bleu de Prusse.
J'en dispose un peu sur le marbre et je fais des 8, avec les pipe d'admission en alu. Là où il y a du bleu, ça porte, sinon ça porte pas.

Exemple avec l'image ci-dessous.


Sur le même marbre, une feuille d'abrasif pour dégrossir et je termine a la pâte a roder, puis recontrole.



C'est correct.
Ces pipes sont montées avec un isolateur en bakélite prise entre deux joints. Même si les joints ont tendance a s'écraser côté goujons je vérifie toujours les planéités a chaque démontage. Ça réduit fortement les risques de prises d'air, et donc de serrage ou de perçage. L'avantage avec cette mobylette c'est que le haut moteur se demonte et se remonte vite fait. Moteur dans le cadre, en otant juste le réservoir, les carbus et les échappements. Un coup de nettoyages et hop, des joints neufs et c'est reparti.
Revenir en haut Aller en bas
bloobaba

avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Beauvais
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un triple.   Mar 30 Oct 2018 - 18:49

Bon, pour l'instant je n'avance pas. Faut peindre le cadre et les accessoires et j'ai d'autres trucs a penser 🙄
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est l'histoire d'un triple.   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'histoire d'un triple.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» triple A
» Pédalier triple léger ?
» Je cherche un pédalier triple 10v octalink v2 en 165mm...
» Petite histoire de la canne à pêche.
» Sortie de bunker, histoire d'angles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Kawasaki à air, Z et GPZ :: Vous et votre Z :: Divers-
Sauter vers: