Forum des Kawasaki à air, Z et GPZ

pour les passionnés du Z à air
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973

Aller en bas 
AuteurMessage
loic

avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 21:38

voila, voila, donc cet essai concernant la "mobylette Bleue" ou "orange"
de ces glorieuses années, ou on parlait pas encore de pollution, ni de permis à point et ou la cigarette était autorisé en public et ou le sida n'existait pas .......

de plus la couverture de ce Moto Journal vaut le coup d'oeil, car on voit 2 stars de ces années, Agostini et Phil Read, pilotant des MV Agusta. cheers

dans ma chambre dans les années 70'S j'avais un poster photo géant (1m X 1.20 ) de Phil Read sur cette fabuleuse MV Agusta, à l'époque c'était mon pilote préféré. cheers

A ce sujet je vous conseille de vous procurer le DVD "le Cheval de fer" qui vous fera revivre une saison du continental Circus, c'est Formidable!!!!!!!!!

en attendant bonne lecture avec la Mobylette Bleue......

























 Wink" />

_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/



Dernière édition par loic le Mer 9 Aoû - 21:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 18324
Age : 52
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 21:45

Rholala mais c'est un trésor ça Loic.

Je le connaissais pas cet essai là !

Merci !!

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 18324
Age : 52
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 21:50

ca me fait penser que le premier engin motorisé que j'ai conduit... c'était une mobylette Orange, à flancs chromés (type 50 VLC).

Pour la première fois de ta vie, un véhicule avance à l'aide d'une action sur une poignée toute douce, et donc le déplacement n'est pas proportionnel à la force exercée.

12 ans, j'avais, et j'étais intimidé... une histoire d'amour qui commençait. Je peux dire que je les ai attendus mes 14 ans ! Et j'ai pas été déçu ! Et j'en ai eu de la liberté !

Peu de véhicules m'ont intimidé comme ça par la suite, finalement. (et toujours moins, en fait, que ce 50 VLC)

La Porsche 911, le 1100 ZZR, le 250 CR de Cross... c'est à peu près tout.

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 18324
Age : 52
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 21:52

Et enfin, le moteuir AV7 (celui de cette bleue) ne régulait pas comme le AV10 du 51 à 60. Si t'avais une bonne descente, tu prenais des tours... putain ça filait !

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 18324
Age : 52
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 22:03

Encore moi lol!

Si on lit bien l'essai, le fait que la mob soit conduisible par tout un chacun, c'est l'apanage du scooter 50 actuellment dans une famille. Et puis, "si l'embrayage attaquait plus tard, le moteur tournerait plus vite" : c'est exactement ce qui se passe sur un soute actuel, où pratiquement le moteor est à régime constant.

Enfin on reconnaît le style inimitable de Tran Duc !

Le prof O. morhot, c'est Guido bettiol : il faut lire o point mort haut.

C'est Bettiol, fan de gromono, qui a contaminé son voisin à la moto, un monsieur très sérieux qui allait être pédégé d'Europe 1... un certain Pierre Barret. Fondateur de moto Journal, vers 1971....

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
loic

avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 22:06

Savashié a écrit:
Et enfin, le moteuir AV7 (celui de cette bleue) ne régulait pas comme le AV10 du 51 à 60. Si t'avais une bonne descente, tu prenais des tours... putain ça filait !

A oui, alors!  je me vois faire la course avec des potes, et la bleu de mon père filait à 60/70km/h et dans les descentes j'ai déja bloqué le compteur, putain!! ont étaient des félés!!!!  quand j'y repense !!!!  

_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/



Dernière édition par loic le Mer 9 Aoû - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 18324
Age : 52
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 22:16

Nous, on passait nos après midi sur la D994 entre Rosans (05) et le col de palluel direction descente sur Rosans par Moydans, à attendre les caravanes, les bagnoles un peu lentes, les cars et les camions pour "se les faire".

Y avait mon 51, un autre en noir, une 88 (bleue) un Irom competizione, un Rallye trois vitesses.

J'étais pas souvent dans les derniers je peux te dire...

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
@lex39

avatar

Nombre de messages : 721
Age : 45
Localisation : Chapelle Voland
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 22:27

Merci pour cet article qui a mon age!
Jamais conduit ce truc que je connais pourtant, pour en avoir vu et en voir encore.
Le prix des pièces laisse perplexe silent
75Frs le vilo Shocked même ramené à l'€ actuel Rolling Eyes
Immortelle la Bleue, dans les campagnes, dans 20 piges on en croisera encore lol!
Revenir en haut Aller en bas
loic

avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 22:31

p'tain , moi mes potes m'avaient surnommé le fou!!!!! Embarassed
c'est vrai qu'a l'époque j'étais un peu fondu du cerveau!! geek

je suis celui qui prenait le plus de risques , trop sûr de moi, et dur à la douleur
un jour la réalité m'a rattraper sunny

_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 18324
Age : 52
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 22:42

Un vilo en 80 ça valait dans les 350 F, ça ferait 100-120 euros actuels, à peu près.

tiens, la vla la mob que j'ai essayée en premier. exactement celle là sauf le feu arrière.

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
loic

avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 22:53

Cool ,j'avais presque la même,  la mienne, ma première Orange n'avait pas de suspension à l'arrière un 41 V
et le pot était comme les bleues.

un de mes pote avait une "Chaudron", un peu lourde mais une fois lancée, le bolide. bom

_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/



Dernière édition par loic le Mer 9 Aoû - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 18324
Age : 52
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 23:05

Une "40" la tienne. j'ai conduit. Vachement bien, ultra léger !.

le Chaudron est le type 89 (la bleue c'est la 88)

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
Savashié
Admin
avatar

Nombre de messages : 18324
Age : 52
Localisation : pas très loin
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 15 Oct - 23:06

Tu m'y fais penser, le "50 vlc" que j'ai essayé avait le pot des bleues aussi et non cette horreur.

_________________
le "Hell" ressuscité                    gpz750r1                    et c'est  pô fini ! ...
Revenir en haut Aller en bas
http://z750.bbconcept.net
Michel du 79



Nombre de messages : 5300
Age : 71
Localisation : Deux Sèvres
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Ven 16 Oct - 9:40

B'jour les jeunots

Merci Loic pour ces regards dans le rétroviseur du temps, cheers et la, que de souvenirs, normal, c’était ma jeunesse, insouciante comme toutes les jeunesses qui vont explorer le monde qui se présente devant elles, pas d’expériences, donc elles sont toutes à exlporer. Pensez donc, un moteur à la place d’un pédalier, la classe à cette époque, quoi que en vélo, je me défendais pas mal avec mon vrai vélo de course à dix vitesses monté en campagnolo pour ceux qui connaissent, un must !, je l'ai toujours conservé au cas ou, mais je me demande qui de nous deux est le plus rouillé lol!
"Ben moua", pour en revenir aux mobs, j'ai eu celle ci en 1962, et encore, mes finances de l'époque ne m'avaient permis d'acheter que la mobylette AV 76 d'occasion de mon cousin plus vieux, qui lui, s'était acheté une 175 peugeot, la classe lol!



Pas de variateur de vitesse pour la mienne, pas de suspensions arrière, mais un phare digne de ce nom, au vue des performances de la machine, j'y avais même installé, en option, pour une bouchée de pain, la commande feux de croisement/feux de route, après avoir changé le réflecteur interne, il y avait deux ampoules et une double focale, une en haut avec son ampoule pour le feu de croisement et une au fond avec son ampoule pour le feu de route, la commande se faisait en tendant le bras pour atteindre le bouton rotatif au dessus du phare, de plus si une ampoule grillait, ce qui était courant, c'était pratique, on ne restait pas sans éclairage avant, des pneus ballons dit confort, des freins à tambours, avec ça, dans les descentes, tu pouvais toujours t'accrocher, même avec les mobs à boites qui me faisait baver d'envie, genre peugeot BB 103 à 4 vitesses ou flandria à 5 vitesses refroidissement par soufflerie à air, car la gonflette était faite d'origine, mais la, avec cette dernière machine, j'étais battu tout de même, à cette époque il n'y avait pas de limitation de vitesse, pour aucun des véhicules, excepté en ville où c'était encore à l'appréciation de la marée chaussée, et encore la menace suprême pour les gamins que nous étions, était la promesse d'un bon coup de pompe au cul et de prévenir les parents si on nous y reprenait, c'est que ça ne rigolait pas à "c't'époque" affraid on filait doux, pleins de repentir, jusqu'au prochain carrefour sans doute lol! Pi, j'courais vite, et les coups de pompes restaient pour moi, sous la forme de menaces, cependant le message passait, nous connaissions les limites, qu'il nous faisait plaisir de tester, normal pour un gamin Smile
Dans les côtes, si ces dernières étaient trop longues ou trop pentues, il y avait toujours le recours au pédalier, mais quelle humiliation par rapport aux premières machines à variateur ou aux machines à boite, c'était toutefois un peu mieux que les machines à galet qui elles étaient immédiatement pénalisées, et ce, presque en toutes circonstances, "c'était des machines à filles" tien tien tien! déja matcho à l'époque, encore que, dans la bande où nous étions, il y avait un camarade avec une machine à galet, sans aucunes suspensions, avec des freins à patins sur les gentes, qui, dans une des descentes plus prononcée que les autres, débrayait le contact du galet sur le pneu, avec un levier prévu à cet effet, et la, c'était parti, un peu comme sur les montagnes russes des foires de la Saint Andrée affraid , il fallait pouvoir tenir à la fois sur la machine et sur la route, car ravinée par les pluies, la chaussée n'avait gardé que quelques rares souvenirs de bitume ici ou la, mais lui, il tenait ! il nous en mettait plein la vue, je n'ai jamais pu voir comment il négociait le virage en bas pour passer sur le petit pont étroit qui enjambe la rivière, cela devait être quelque chose, même en moto, actuellement, sur une chaussée correcte, avec ce tracé et le manque de visibilité chronique qui n'a pas changé, plus les rochers qui sont en face en guise d’accueil, je dois probablement y être en seconde aux alentours de 30 Km/H, sauf quand une voiture ou autre s'y présente en face, je pause le pied à terre, des fois que la raison du plus fort se metterait en place affraid
Hé oui, toute une époque, même que sur la neige, avec ma mob, j' aurais probablement battu grand mètre.
Avec la complicité d'un copain dont le père était cordonnier/bourrelier, et oui les chevaux étaient encore au travail dans de nombreuses fermes, nous avions confectionné des petites attaches en cuir avec des boucles de fixation, des mini colliers en quelque sorte, sur les quels nous avions fixé avec du gros fil de fer, des morceaux de chaînes à vélo, ces équipements répartis régulièrement sur le pneu arrière, c'était un peu comme des chaînes neige échelle pour les "watures", et trace la route pour épater les copains et probablement les copines qui n'attendaient probablement que la gamelle vu qu'il fallait bien tester la chose au maximum des performances, et la, les performances y étaient, toutes proportions gardées, par rapport aux pneus non équipés, le jour et la nuit!
Mes premiers essais avaient été faits directement avec les morceaux de chaînes fixés autour du pneu, montage roue dégonflée que la pression maintenait en place par la suite, ça m'a coûté deux pneus qui provondément entaillés sur les flancs ont rendu l'âme, en scratch un peu, avec le copain, nous avons contourné le problème en améliorant avec du cuir, de plus les montages et démontages étaient plus rapides, heureusement, les gardes boues étaient généreux et profonds, c'est qu'à l'époque c'étaient de vrais réceptacle à bouses de vache courantes sur les routes de campagne:lol!: , c'était un accésoire utilitaire en premier
Hé oui c'est, je le répète, une tranche de nostalgie tout ça, chaque génération a eu la sienne, c'était le début des trente glorieuses, ma jeunesse, quoi qu'on a toujours celle que l'on veut bien se garder dans la tête, ben woui quoi, la carcasse se déplace moins vite qu'avant, "p't'être"qu'avec le temps elle se mettra à bouger lol! , alors profitone en, mais le rève et les projets sont toujours présents:cheers: cheers


Cordialement

Michel
Revenir en haut Aller en bas
loic

avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Sam 17 Oct - 9:53

Ah!!!  j'aime bien ces récits, mémoire du temps qui passe......

voici la mobylette bleue de mon fils, c'est pas un Motobécane, mais un Peugeot, l'autre grande marque préférée des français à ce moment.

motobécane est a ce jour MBK = Yamaha, si je ne me trompe!!

peugeot vogue sans variateur (le moteur n'est pas flottant) environ 800 euros auquel s'ajoute 60 euros d'antivol et 160 euros d'assurance (tous risques+ vol) + assr+bsr 120 euros.....(j'ai pas pris l'option clignotants 150 euros)
je peux dire que l'esthétique est réussi, la couleur jolie et pour l'avoir essayé, le moteur est plein de bonne volonté, mais régule à la vitesse de 45 km/h, franchement c'est dommage mais  c'est comme cela... 50km/h aurait été salutaire.
en plus elle est légère, roues en alliage léger, garde-boues en plastique, commodo aussi, jusqu'aux mollettes de réglages des câbles, bref un coût de revient tiré le plus possible vers le bas, mais la qualité s'en ressent.
le seul avantage que je retiens de cette ensemble plastique et alliage, c'est que cela rouillera pas dans l'air salin ou cette peugeot passera sa vie.

le phare s'allume dès que le moteur démarre, et il possède un feu AR stop.
mais pas de on/off pour les feux.



_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/



Dernière édition par loic le Mer 9 Aoû - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
Michel du 79



Nombre de messages : 5300
Age : 71
Localisation : Deux Sèvres
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 29 Oct - 16:17

B'jour

Pour les nostalgiques, une cousine de la bleue ou plutôt une descendante, ça montait déjà dans la gamme

http://www.leboncoin.fr/vi/75223943.htm?ca=12_s

Cordialement

Michel
Revenir en haut Aller en bas
loic

avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Dim 1 Nov - 23:10

cheers AAAHH!!! LA CHAUDRON !!!

voila un collector pour rouler avec tout les jours!!

la mobylette serait sur paris, je l'aurais acheter!! Twisted Evil

_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
loic

avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Jeu 16 Aoû - 19:24

je l'avais jamais vu attelée avec un moteur jumelé! c'est bien fait !



_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
loic

avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Dim 2 Déc - 17:22

je suis content j'ai retrouvé 2 vieilles photos de mon

49V sans suspention arrière et mon 51V

1977/78


1978/79

_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
bloobaba

avatar

Nombre de messages : 1646
Localisation : Beauvais
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Dim 2 Déc - 19:53

Alors ça, ma première mob. Le 41V, rigide. Les séances de gymkhana a la ZAC du moulin a Creil ont eu raison du cadre.
Remplacé par une bleue, peinte en noir, avec un kit 65 malossi et 19 delorto, un détente bien bruyant, des jantes a bâtons et une fourche de 51. Oui le moteur AV7 a admission par la jupe du piston bien meilleur que les 51 a clapets. Bon en config d'origine bien entendu
Tout petit déjà.
Revenir en haut Aller en bas
loic

avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 55
Localisation : 75 Paris 14
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   Lun 3 Déc - 10:25

le 51 à Clapets était bien plus nerveux que le 41V , mais ce dernier m'a porté bien plus longtemps!
le 2 roues était pour moi synonyme de liberté! une véritable rencontre dans ma vie d'alors!

_________________
KZ400 D4 77/ Z750E1 80 / xs750se 79 /GPZ1100 B2 82 /
l'expérience est une lumière qui éclaire la main de celui qui la tient.
La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi !
Nous avons deux vies. La seconde commence à l'instant où l'on s'aperçoit que nous n’en avons qu’une.
je préfère les mains qui aident que celles qui prient!
www.kz400.com / http://kawasaki-kz400.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas
http://www.kawasaki-kz400.com/blog/index-185329.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essai Mobylette Bleue MJ 146 decembre 1973
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flèzz bleue alias waw 10
» Rétroviseur de... mobylette
» Joueurs a l'essai
» essai camera oregon atc2k
» essai combi sèche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Kawasaki à air, Z et GPZ :: Vous et votre Z :: Liens utiles : sites, doc technique-
Sauter vers: